Bed close-new close-new Arrow Bed Facebook LinkedIn Night Phone Search Twitter

Samusocial

Dispositif d’urgence pour personnes sans-abri

Fausse alerte à l’anthrax dans un centre du Samusocial

04/03/2017


Ce samedi après-midi, une alerte à l’anthrax a été activée par les services de secours suite au malaise de deux travailleurs de l’équipe de nettoyage du Samusocial.

En effet, après avoir manipulé une poubelle dans le département des chambres du centre de la rue du Petit Rempart, deux membres de l’équipe de nettoyage ont déclaré des symptômes (maux de tête, irritation à la gorge). Un dégagement de poussières ou de poudre serait à l’origine du malaise des travailleurs, les services de secours ont donc appliqué le principe de précaution et activé la procédure anthrax. Les personnes ayant été en contact avec la poubelle suspecte ou les membres de l’équipe de nettoyage – 7 personnes, soit 5 travailleurs et 2 résidents – ont immédiatement été emmenées au CHU St-Pierre pour être isolées et subir des examens approfondis. Un périmètre de sécurité a été dressé par les services du SIAMU et la Police afin de permettre aux secours de travailler dans de bonnes conditions et éviter tout risque de contamination. La protection civile et le CHU ST-Pierre ont procédé à l’examen toxicologique de la poudre dégagée du sac et confirment qu’ils n’ont trouvé aucune trace d’anthrax. En fin d’après-midi, le périmètre de sécurité autour du centre du Samusocial a été levé et les personnes examinées au CHU St-Pierre ont pu ressortir sans plus aucun symptôme de malaise. Le Samusocial salue la réactivité des services de secours, du CHU ST-Pierre et du Professeur Mols, de la Police et du Siamu qui ont permis la gestion optimale de cette fausse alerte.