Bed close-new close-new Arrow Bed Facebook LinkedIn Night Phone Search Twitter

Samusocial

Dispositif d’urgence pour personnes sans-abri

190 places structurelles supplémentaires pour l’accueil des personnes sans-abri

03/05/2017

C’est confirmé depuis ce mardi, le Samusocial dispose désormais de 190 places structurelles supplémentaires financées par la Région bruxelloise. Ces places seront ouvertes en mode résidentiel dans le centre Poincaré, offrant un accueil de nuit mais également de jour avec une attention particulière pour les personnes isolées.
80 places seront spécifiquement affectées à l’accueil dit de “bas seuil”, ciblant particulièrement les personnes déstructurées en errance parfois depuis plusieurs années. Objectif ? Offrir un accueil continu aux personnes parfois très désorientées que l’on retrouve dans les espaces publics, gares et stations de métro du Pentagone de la région bruxelloise.

Outre l’hébergement, les personnes accueillies dans le centre Poincaré pourront bénéficier de l’offre de service du Samusocial, soit :

  • Des repas chauds et un accès aux sanitaires (douches, WC)
  • Une permanence psychosociale : assistants sociaux, éducateurs et psychologues accompagneront les personnes aidées dans leurs démarches afin d’améliorer leur situation et rechercher des solutions de sortie de rue.
  • Des consultations médicales et infirmières
  • Des espaces de repos et de détente

 

À ce jour, la capacité immédiatement disponible du Samusocial est de 468 places, soit :

  • 110 places pour familles dans le centres de la rue du Petit Rempart
  • 130 places dans le centre pour familles de Woluwé-St-Lambert
  • 38 places dans le centre d’hébergement médicalisé, la MediHalte
  • 190 places dans le centre Poincaré pour les personnes isolées (hommes et femmes) particulièrement vulnérables

 

close

Newsletter

Notre newsletter vous informe des dernières nouvelles du Samusocial. Trimestrielle et gratuite, vous la recevez directement dans votre boîte mail. Vous pouvez bien sûr vous désinscrire à tout moment. Intéressé(e)? Laissez-nous votre adresse mail !