Bed close-new close-new Arrow Bed Facebook LinkedIn Night Phone Search mail Twitter

Samusocial

Dernières Nouvelles

Paroles de mamans solo : Sarah

Paroles de mamans solo : Sarah

14/01/2022

Elles sont mamans. Célibataires. Certaines sont sans revenus, la plupart sont victimes de violences, toutes sont sans solution d’hébergement. Elles vivent au centre d’accueil d’urgence pour familles du Samusocial. Elles rêvent de jours plus sereins, et mettent tout en œuvre, chacune selon ses ressources propres, pour en faire une réalité. Quelques bribes d’échanges avec elles. Sarah, 4 enfants, arrivée au centre familles du Samusocial il y a 3 semaines : « Je me suis séparée de mon mari et je n’avais nulle part où aller. De toute façon, même quand on connait des gens, c’est difficile d’aller s’installer chez eux avec 4 enfants. Ils ne pouvaient pas rester avec leur père, même si on est en bons termes : il fait de […]

En savoir plus

Gary, 16 ans, arrivé seul en Belgique après un long et dangereux périple depuis le Cameroun.

Gary, 16 ans, arrivé seul en Belgique après un long et dangereux périple depuis le Cameroun.

12/01/2022

Récemment, pour faire face à la saturation du réseau d’accueil, Fedasil mandatait le Samusocial pour l’ouverture en urgence de 70 places pour demandeurs de protection internationale (Crise de l’asile: Le Samusocial ouvre un centre de 70 places de transit à Molenbeek). Gary est l’un des 25 Mineurs Etrangers Non Accompagnés (MENA) hébergés dans ce centre. Il a 16 ans, et arrive du Cameroun. Il nous raconte son périlleux parcours jusqu’à Bruxelles. Gary vit avec sa famille dans la partie anglophone du Cameroun quand, il y a 3 ans, un conflit politique entre les parties francophone et anglophone du pays éclate. Au milieu, la population est prise au piège. Les forces armées pillent, brûlent et attaquent les villages et leurs habitants. […]

En savoir plus

Samira, hébergée avec ses deux filles au centre d’accueil d’urgence pour familles.

Samira, hébergée avec ses deux filles au centre d’accueil d’urgence pour familles.

07/01/2022

    Il y a encore quelques mois, rien ne pouvait laisser présager que Samira, maman de deux grandes filles, se trouverait subitement sans solution d’hébergement.  « Divorcée depuis 5 ans, j’habitais jusque récemment à Ganshoren avec mes deux filles, qui ont 12 et 13 ans. Je suis tombée très amoureuse de mon voisin du dessus, qui vivait avec ses filles jumelles. On a eu le coup de foudre, et en plus, je voyais qu’il était un bon père. On était « scotchés », comme on dit. »  Mais la belle romance de Samira tourne au vinaigre. « Après deux ans de relation avec des hauts et des bas, il a déménagé à Woluwé-Saint-Pierre. On allait le voir tous les weekends, et puis on a […]

En savoir plus

Nos meilleurs vœux pour une année 2022 solidaire !

Nos meilleurs vœux pour une année 2022 solidaire !

05/01/2022

  Le passage à l’an neuf est l’occasion de prendre un peu de recul et de faire le point avec vous qui avez participé, de très près ou d’un peu plus loin, à notre mission d’aide aux personnes sans hébergement. Malgré toutes les difficultés que génère la pandémie de COVID-19, cette crise a paradoxalement permis au Samusocial d’accélérer le processus d’amélioration de la qualité de l’accueil. Cette année 2021 nous aura ainsi donné l’occasion de systématiser l’accueil en mode résidentiel 24h/24 dans l’ensemble de nos structures d’hébergement, et de pérenniser le centre Louiza, programme d’hébergement non-mixte pour les femmes isolées. Dans la foulée de ces améliorations, nous avons également ouvert un nouveau centre d’hébergement pour personnes vulnérables de 160 places […]

En savoir plus

Paroles de mamans solo : Vanessa.

Paroles de mamans solo : Vanessa.

04/01/2022

Elles sont mamans. Célibataires. Certaines sont sans revenus, la plupart sont victimes de violences, toutes sont sans solution d’hébergement. Elles vivent au centre d’accueil d’urgence pour familles du Samusocial. Elles rêvent de jours plus sereins, et mettent tout en œuvre, chacune selon ses ressources propres, pour en faire une réalité. Quelques bribes d’échanges avec elles.  Vanessa, maman d’une petite fille et hébergée au Samusocial depuis 8 mois : « Quand on est parent on pense au futur. J’ai peur de ne pas avoir les moyens de m’occuper de ma petite fille plus tard. Mais il va bien falloir partir d’ici un jour. Je voudrais ne plus avoir besoin d’aide. Je fais tout pour m’en sortir, je fais beaucoup de démarches et […]

En savoir plus

La question du mois : Quelles mesures sont mises en place pour prévenir les vols dans les centres d’accueil ?

La question du mois : Quelles mesures sont mises en place pour prévenir les vols dans les centres d’accueil ?

29/12/2021

Nombre de personnes sans abri sont réticentes à venir en centres d’accueil par crainte des vols et/ou pour éviter un certain climat d’insécurité qui peut parfois prévaloir dans les grandes structures d’accueil. Nous sommes tout à fait conscients de cette problématique et nous avons à cœur de poursuivre le processus général d’amélioration de la qualité d’accueil amorcé il y a plus de 2 ans. Le Samusocial a depuis plusieurs mois mis en place plusieurs  “chantiers” permettant d’offrir à ses résidents des lieux plus confortables, au sein desquels ils puissent également se sentir en sécurité. D’importants travaux d’aménagement réalisés dans certaines structures permettent désormais d’accueillir les personnes dans des chambres de petite taille (8 à 10 places maximum), préférées aux anciens […]

En savoir plus

Nathalie, 18 ans, étudiante et résidente à la Casa Vesta : « ici, j’ai la vie beaucoup plus facile »

Nathalie, 18 ans, étudiante et résidente à la Casa Vesta : « ici, j’ai la vie beaucoup plus facile »

27/12/2021

« Je suis arrivée en Belgique à l’âge de 10 ans. Je vivais avec mon papa et mon frère, ça se passait bien. Mais un peu plus tard, pour des raisons familiales, il était préférable que je quitte la maison. » Comme beaucoup, Nathalie est devenue sans abri suite à une rupture familiale. Elle est rapidement prise en charge par les équipes du Samusocial. « J’ai été accueillie au centre Louiza, qui n’héberge que des femmes. Et puis rapidement, Sophie (responsable des hébergements de transition du Samusocial, ndlr) est venue me voir pour me parler de la Casa Vesta. J’étais très intéressée, cela me convenait, car je suis étudiante. Au centre Louiza, je partageais ma chambre avec d’autres femmes, ce n’était pas évident […]

En savoir plus

Le Réveillon de Noël 2021: Les petits plats dans les grands dans nos centres d’hébergement !

Le Réveillon de Noël 2021: Les petits plats dans les grands dans nos centres d’hébergement !

24/12/2021

Ça y est, le décompte de Noël prend fin ce soir ! L’heure est à la fête et les célébrations peuvent enfin commencer !  A l’occasion de cette fête synonyme de partage, nos équipes, avec l’aide de bénévoles, ont passé l’après-midi à mettre en place la soirée du réveillon dans nos différentes structures d’hébergement : décorations de Noël un peu partout dans les centres et dressage des tables (nappes, centres de tables, serviettes colorées…), l’objectif est de créer une ambiance chaleureuse et accueillante afin que les résident.e.s, les équipes et les bénévoles partagent un moment convivial tous ensemble. En cette soirée de réveillon, les résidents recevront un repas plus festif, spécialement pensé pour l’occasion, et seront servis à table par […]

En savoir plus

Notre nouveau centre pour personnes vulnérables et médicalisées, un mois après son ouverture : “nous avons encore besoin d’affiner notre approche”

Notre nouveau centre pour personnes vulnérables et médicalisées, un mois après son ouverture : “nous avons encore besoin d’affiner notre approche”

23/12/2021

Dans les couloirs du centre “Prince de Liège”, on aperçoit plusieurs profils: des personnes à mobilité réduite, d’autres qui souffrent de troubles psychologiques, des personnes âgées, des plus jeunes, des hommes, des femmes….  Malgré cette diversité, tous partagent au moins une caractéristique commune : ils sont sans-abri. Ils sont également tous qualifiés de plus ou moins “vulnérables”, parce qu’ils sont malades, qu’ils sortent de l’hôpital, ou encore parce qu’ils sont dépendants d’une assistance médicale…  Néanmoins, on y croise également des personnes sans fragilité particulière, d’apparence du moins : la rue impose de facto un état de vulnérabilité avancé.  Le 15 novembre dernier, la Médihalte, notre centre d’accueil médicalisé, et le centre du “Petit Rempart”, qui accueillait jusqu’alors des personnes vulnérables, […]

En savoir plus

Cet hiver, soutenez les familles sans abri !

Cet hiver, soutenez les familles sans abri !

21/12/2021

“On va régulièrement voir les familles qui sont en rue. Ici, on est sur le boulevard Anspach. On est passés pendant la nuit. Il y a une petite fille et un autre enfant qui dorment. Pour ne pas les déranger, on laisse de quoi manger et de quoi se changer. On distribue également des langes et du lait en poudre parce qu’il y a des enfants. L’enjeu pour nous est surtout de pouvoir établir un lien de confiance et ramener ces familles vers nos centres d’accueil, en espérant que les capacités disponibles suffiront.” Geneviève, infirmière de l’équipe mobile. Pendant l’hiver, les personnes sans abri ont particulièrement besoin d’aide. Plus de 5.300 personnes sont sans abri ou mal logées à Bruxelles. Cette […]

En savoir plus

close

Newsletter

Ces informations seront uniquement utilisées pour envoi de la Newsletter à l'adresse indiquée.