Bed close-new close-new Arrow Bed Facebook LinkedIn Night Phone Search mail Twitter

Samusocial

Dispositif d’urgence pour personnes sans-abri

Fermeture du Plan hiver le 2 mai : près de 1.000 personnes, dont 300 particulièrement vulnérables, se retrouvent à la rue

27/04/2018

Le plan hiver touche à sa fin.

Après la fermeture du centre d’hébergement  « Borrens » fin mars et des 300 places hivernales de notre centre « Poincaré » mi-avril, c’est la fermeture du centre de la rue Royale et de ses 300 places qui clôtureront le plan hiver régional le 2 mai à 8h.

Concrètement, à partir du 2 mai le Samusocial reviendra à sa capacité d’hébergement initiale de 378 places :

  • 110 places dans le centre d’accueil d’urgence de la rue du Petit Rempart
  • 110 places dans le centre d’accueil d’urgence du boulevard Poincaré
  • 120 places au centre « Familles » de Woluwé
  • 38 places médicalisées dans le centre MédiHalte

De son côté, le centre de Haren et ses 300 places, gérées par le Consortium Croix-Rouge/Médecins du Monde/CAW Brussel fermera ses portes ce lundi 30 avril.

Dès le 2 mai, le Samusocial sera malheureusement dans l’incapacité  de répondre favorablement  à l’ensemble des nombreuses demandes d’hébergement. Cette incapacité s’appliquera à toutes les catégories de personnes : les familles, les hommes seuls mais également les femmes seules.

Nos équipes psycho-médico-sociales ont pourtant identifié plus de 300 personnes comme étant particulièrement vulnérables – personnes que le Samusocial ne pourra plus accueillir dès le 2 mai – les 378 places permanentes encore ouvertes étant déjà occupées par d’autres personnes vulnérables. Parmi les 300 personnes vulnérables qui seront sans solution d’hébergement dès mercredi prochain, nous distinguons :

  • 190 personnes en familles (dont 130 personnes dans le centre de Haren, géré par la Croix-Rouge)
  • 60 hommes (dont 12 hommes hébergés dans le centre de Haren)
  • 65 femmes  (dont 20 femmes hébergées dans le centre de Haren)

Nos équipes sont particulièrement inquiètes cette année. Notamment sur la question du nombre sans cesse croissant de familles en errance que nous relevons année après année mais également sur  l’explosion du nombre de demandes d’hébergement en provenance des femmes seules. Ces dernières semaines, jusqu’à 170 femmes étaient enregistrées chaque soir pour un hébergement dans nos centres. Pour la première fois dans l’histoire du Samusocial, nos équipes seront dans l’incapacité de pouvoir accueillir toutes les femmes seules en demande d’hébergement une fois la capacité hivernale fermée. Notre inquiétude est d’autant plus grande que les femmes sont particulièrement sujettes au risque d’agression la nuit en rue.

Le système d’enregistrement des places par téléphone prévaut à nouveau dès le 2 mai. Les  personnes sont donc invitées à enregistrer leur demande d’hébergement via notre numéro vert 0800/99.340, et cela chaque jour à 18h (au lieu de 14h en période hivernale).

close

Newsletter

Notre newsletter vous informe des dernières nouvelles du Samusocial. Trimestrielle et gratuite, vous la recevez directement dans votre boîte mail. Vous pouvez bien sûr vous désinscrire à tout moment. Intéressé(e)? Laissez-nous votre adresse mail !