Bed close-new close-new Arrow Bed Facebook LinkedIn Night Phone Search mail Twitter

Samusocial

Dispositif d’urgence pour personnes sans-abri

Atelier « Ordi mon ami » au Samusocial : l’informatique comme outil d’insertion.

17/10/2019

Jeudi après-midi, 13h : dernier module de l’atelier informatique proposé par notre partenaire, l’asbl HOBO, dans le centre de la rue du Petit Rempart. Commencée deux jours plus tôt, cette formation a pour objectif de permettre aux personnes que nous aidons de devenir autonomes dans l’usage courant de l’outil informatique : écrire un courrier en traitement de texte, gérer ses fichiers, utiliser une boîte mail, naviguer sur Internet et faire connaissance avec quelques sites utiles, comme la plateforme SurvivingInBrussels*…une démarche pertinente pour lutter contre la fracture numérique.

Ils sont une petite dizaine autour de la table. Certains disposent de quelques bases informatiques, mais pour la plupart, c’est un premier contact avec un ordinateur.


Daniel, le formateur, remercie les personnes présentes pour leur assiduité à la formation. «Il fait beau dehors ! Vous n’étiez pas obligés d’être là pendant 3 jours. Merci pour votre effort » Fabienne réagit aussitôt : « ah si ! on est obligés ! Il faut apprendre !» Le ton est donné : les participants sont motivés.

On démarre par un moment de navigation libre. Mots-clefs ou adresses url de sites, chacun sait à présent utiliser la barre de recherche. Daniel passe de l’un à l’autre.
Myriam est sur Youtube : « Vous regardez un film sur Jésus ? » Elle rit : « je cherchais un documentaire sur Moïse, et puis c’est devenu Jésus ». Youssef découvre quant à lui les limites de Google Translate.

Suite du programme : l’utilisation de Gmail. D’abord, créer un compte. Nom d’utilisateur, mot de passe…Yvan, lui, sait déjà se servir d’un ordinateur. Le temps de la formation, il est devenu l’assistant bénévole de Daniel. « Cette initiative de créer quelque chose, de motiver les gens, ça me plaît beaucoup ! » Yvan a déjà une adresse mail : chacun devra lui envoyer un petit mot.
L’ambiance est bon enfant, chacun réussira à envoyer un mail.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’atelier prend fin. Daniel invite les participants à enregistrer leurs documents sur le disque dur.
Chacun revient sur l’expérience de ces 3 jours. Myriam est satisfaite : « on dit que celui qui ne connaît pas l’informatique est un analphabète. Je me suis recyclée. Il y a des choses que j’avais oubliées et des choses qui ont changé. Cela me permettra d’avoir un petit gagne-pain ! » Aïcha est reconnaissante : « La répétition est mère de la science ! Je suis ravie, sans cette formation je n’aurais jamais eu l’occasion de me mettre à jour! » Quant à Youssef, il est heureux : « je pensais qu’il fallait être ingénieur pour accéder à l’informatique, mais en fait, il suffit d’être logique. Cela va m’aider : je vais pouvoir envoyer des mails aux gens que je connais, aux administrations publiques. Je deviens digital…Il faut vivre avec son temps ! »

Et que pense Daniel, qui a dispensé la formation ?  « Les personnes fragiles de demain ne sont pas forcément les personnes sans ressources financières, ce sont probablement celles qui ne seront pas connectées. On n’a pas vu tout le programme prévu pour ces 3 jours, mais ce n’est pas grave. Il y a énormément de bonne volonté ! Marie, dans son coin, à son âge, s’est lancée toute seule. Je suis certain qu’ils vont continuer à s’entraîner !»

Fin de la session. La prochaine formation dispensée par Hobo aura lieu dans quelques mois. Outre les stages informatiques, ce partenaire de longue date du Samusocial propose également des cours de langues, ainsi que des sessions d’apprentissage (préparation à la scolarisation) pour les enfants non scolarisés ainsi que des sorties sportives et ludiques pour nos plus jeunes hébergés.

*SurvivingInBrussels est une plateforme numérique reprenant toutes les informations utiles pour les personnes en situation de précarité, en Région bruxelloise.

close

Newsletter

Ces informations seront uniquement utilisées pour envoi de la Newsletter à l'adresse indiquée.