Bed close-new close-new Arrow Bed Facebook LinkedIn Night Phone Search mail Twitter

Samusocial

La “Casa Vesta” ouvre ses portes !

27/10/2021

La “Casa Vesta” ouvre ses portes ! Un nouveau logement de transition destiné aux femmes seules ou monoparentales.

Le projet Casa Vesta est né d’un partenariat avec l’ASBL la Communa : active dans le domaine de “l’urbanisme transitoire à finalité sociale”, la Communa lançait, à l’été 2020, le programme “Maxima” en collaboration avec la commune de Forest. 

Dans un espace de 3000 mètres carrés, “Maxima” accueille, outre une partie de la vie associative du quartier, plusieurs projets collectifs parmi lesquels des possibilités d’habitat communautaire : la Casa Vesta en fait partie ! 

L’objectif? Offrir un logement de transition entre urgence et réinsertion où les hébergées, 15 à 18 femmes seules ou avec enfants pourront être domiciliées. La domiciliation est pour elles un facteur primordial au déblocage de situations administratives (revenus, allocations familiales, ouverture d’un compte bancaire…), médicales (mutuelle…), de séjour… 

Situé sur deux étages d’une aile du bâtiment, le lieu de vie est d’environ 500 m2 avec 3 pièces polyvalentes, 5 salles de douche, 4 WC, une cuisine et 3 espaces salons. 

Les résidentes y vivent en autonomie “quasi complète” avec un travailleur social qui, présent tous les jours, assure un accompagnement global. Cet accompagnement comprend tout d’abord une remise en ordre administrative et un réapprentissage d’une autonomie financière et budgétaire. La recherche d’un logement est également centrale dans le quotidien des résidentes, avec une aide concrète et administrative, mais aussi un travail axé sur la confiance et l’estime de soi. Pour Sophie Lahaye, responsable du projet, ce point est essentiel : “toute une partie de leur identité est à restaurer, cela demande un grand travail de résilience”. C’est dans cette intention que des intervenants extérieurs, notamment une compagnie de théâtre, organiseront des activité. Enfin, les résidentes signeront une convention à leur arrivée, un bail de trois mois renouvelable trois fois. Elle permet d’effectuer la procédure de domiciliation et reprend leurs projets individuels et collectifs. Le temps qui leur est donné pour les démarches ne doit pas être une pression pour elles, elles sont chacune dans des temporalités différentes, individualiser est important, souligne Sophie. 

Les enfants et adolescents présents bénéficieront d’un accompagnement personnel, plus informel mais non moins important. Sophie en témoigne : une attention particulière pour eux me tient vraiment à cœur, il y a des profils très différents , loin des stéréotypes du sans-abrisme, il faut leur offrir les possibilités que tout jeunes devraient avoir”. 

La Casa Vesta est pleinement intégrée dans le processus collectif “Maxima” et dans la commune de Forest : “la mise en réseau des femmes hébergées est essentielle, c’est le meilleur outil pour qu’elles ne retombent pas dans l’isolement”.

 

close

Newsletter

Ces informations seront uniquement utilisées pour envoi de la Newsletter à l'adresse indiquée.