Bed close-new close-new Arrow Bed Facebook LinkedIn Night Phone Search mail Twitter

Samusocial

Dispositif d’urgence pour personnes sans-abri

Stage informatique au Petit Rempart : renforcer l’autonomie de nos hébergés.

28/10/2019

Mercredi 11 septembre, centre d’accueil d’urgence du Petit Rempart, 9h. Il se trame quelque chose de particulier ce matin-là…notre partenaire “Hobo asbl” organise un stage informatique pour les personnes hébergées dans le centre. Pierre, stagiaire à la cellule Communication, a participé à cette formation et nous fait part de son expérience. 

En arrivant au centre ce matin, le personnel de l’accueil m’annonce directement : vu le temps, il devrait y avoir pas mal de monde au stage !” En effet, il pleut. En allant vers la salle informatique, je passe par la salle commune. Aujourd’hui, cet espace est bien rempli et j’y retrouve certains sourires familiers. L’impatience se fait ressentir. A l’annonce du début de la formation, l’un des participants s’empresse de rentrer en criant : Génial ! C’est la rentrée des classes!” 

Une fois dans la salle informatique, je rencontre Daniel, le formateur. Ici, il n’y a que deux ordinateurs, c’est donc un renfort de huit tablettes reliées à un clavier qui sont mise à disposition pour le stage. Après s’être présenté, Daniel m’explique : On parle beaucoup d’inégalités économiques ces temps-ci. Bien que ce soit un véritable fléau, la fracture digitale, dans les années prochaines, risque de devenir une nouvelle source d’exclusion très importante”. La mission de Daniel est donc d’apprendre à nos hébergés à utiliser des outils qui pourront les aider dans leur quotidien : chercher des adresses, consulter sa boîte mail, rédiger un document… L’ambiance est conviviale, détendue : on peut apprendre des choses dans la bonne humeur!” , lance Daniel.

Le sujet du jour : le traitement de texte. Certains n’ont jamais utilisé d’ordinateur. Pour expliquer ce qu’est un clavier, Daniel leur distribue une version papier.  Il leur explique : “le clavier, c’est l’outil le plus important pour traduire une idée que l’on a en tête en un texte compréhensible par tous”.

 

 

 

 

 

 

Pour leur apprendre à écrire avec le logiciel, toutes les fonctionnalités sont abordées. Un à un, les participants testent les fonctionnalités du traitement de texte. Un sourire de satisfaction s’empare de ceux qui y arrivent pour la première fois. Après avoir vu les majuscules, les accents et autres, il est temps de démarrer l’exercice de la journée.

L’objectif du jour : retranscrire une idée en texte.
Daniel leur demande de rédiger un témoignage résumant leur journée et leur ressenti vis-à-vis de cette formation. Certains hésitent, d’autres se lancent. Les lacunes d’orthographe et de grammaire semblent bloquer certaines personnes. Daniel les rassure : nous ne sommes pas dans un cours de français. Le but est de transmettre votre idée sur la page en respectant les règles du traitement de texte, pas forcément celles du français”. Certains ont du mal à se familiariser avec l’ordinateur, ils passent donc par une étape de brouillon manuscrit. D’autres sont plus à l’aise et peuvent, après la rédaction, se concentrer sur la mise en page.

 

 

 

 

 

 

Daniel vérifie que tout le monde applique sans difficultés ce qui a été enseigné aujourd’hui. Un à un, les membres de l’atelier finissent leur rédaction.

A l’issue de la formation, chacun des membres recevra une attestation de maîtrise des compétences liées à l’utilisation d’un ordinateur. Ce document n’a pas de valeur légale, néanmoins il peut s’avérer utile lorsque les hébergés compilent un dossier administratif. “Cela montre leur engagement et leur motivation à participer à des projets. Outre le fait d’être une source de satisfaction et d’accomplissement pour les participants, c’est un document qui peut être présenté lors d’un entretien d’embauche par exemple”.

La journée s’achève, mais le stage n’est pas fini. Demain, un nouvel atelier est prévu : utiliser Google Drive et maîtriser la gestion d’une messagerie électronique. Les hébergés pourront s’envoyer des mails et échanger. Certains ont déjà hâte. 

close

Newsletter

Ces informations seront uniquement utilisées pour envoi de la Newsletter à l'adresse indiquée.