Bed close-new close-new Arrow Bed Facebook LinkedIn Night Phone Search mail Twitter

Samusocial

Les consultations médicales

Les personnes sans abri souffrent souvent de problèmes médicaux liés à la vie en rue. Elles ne consultent généralement pas de médecin, même si elles sont frappées par la maladie. Leurs soucis prioritaires sont de manger, s’abriter, se protéger du froid, et éviter l’insécurité de la rue. Conséquence : des pathologies plus ou moins sévères risquent de dégénérer en pathologies lourdes.

Les personnes hébergées dans les centres du Samusocial peuvent bénéficier chaque soir de consultations infirmières et médicales. Notre centre permanent offre également des consultations de jour.
Nos médecins et infirmiers jouent un rôle essentiel dans le diagnostic, l’orientation vers des services spécialisés et la continuité des soins. Les infirmiers assurent le suivi de traitements dans nos centres mais aussi en rue via l’action des équipes mobiles d’aide. En complément de l’action permanente de nos équipes médicales, les médecins et infirmiers bénévoles de Médecins du Monde tiennent plusieurs soirs par semaine des consultations dans nos centres d’hébergement.

Dans l’attribution des places d’hébergement, une priorité d’accueil est donnée aux personnes malades ou nécessitant des soins. Nombreuses sont les personnes qui occultent leurs problèmes de santé. C’est donc une démarche proactive menée par nos infirmiers et  médecins qui permet de traiter des pathologies chroniques et d’éviter le recours aux urgences hospitalières de nuit pour des traitements souvent possibles en ambulatoire.

Les principales affections rencontrées lors des  consultations sont les atteintes du système nerveux (incluant les troubles psychiatriques), les problèmes dermatologiques, les douleurs et inflammations diverses, les troubles du système cardio-vasculaire, les affections respiratoires, etc.

Notre centre « MediHalte » offre également un hébergement médicalisé à 38 personnes dont l’état de santé nécessite des soins ou un temps de repos sans justifier d’une hospitalisation.

La consultation ne se limite pas à des soins médicaux, c’est aussi un lieu d’écoute, ce qui est très important pour les sans-abri. Ils ont beaucoup à nous dire, leur situation, leur solitude, la violence à laquelle ils sont confrontés ou la dureté de la rue, surtout lorsqu’il fait froid. Le plus souvent ils n’ont pas de famille, peu d’amis et pas de travail. Certains cachent leur précarité à leur entourage, ils ont perdu un métier, un logement et c’est petit à petit la descente sociale. Parfois, c’est toute la famille qui se retrouve sans-abri, il est difficile de voir ainsi des enfants si démunis. » Docteur Van Osta, bénévole Médecins du Monde.

En 2020, 166.117 prestations médicales ou infirmières ont été menées au cours de consultations dans nos centres.
close

Newsletter

Ces informations seront uniquement utilisées pour envoi de la Newsletter à l'adresse indiquée.