Page d’accueil - Accueillir, Accompagner, Témoigner : bilan 2021

L’accompagnement psychologique

Un service « psy » dans les sites de l’Urgence Sociale répond à une demande qui reste constante dans le milieu de la précarité sociale. En effet, l’évaluation globale (et donc pluridisciplinaire) d’une problématique est essentielle pour pouvoir l’appréhender au mieux.

En 2021

  • 662 personnes reçues en entretien psy

Objectifs

À travers la prise en charge et le suivi individualisés, le service « psy » a pour objectif :

  • de créer un lien de confiance avec la personne ;
  • d’atténuer sa souffrance psychique et son sentiment d’exclusion par des rencontres régulières et une écoute active et empathique;
  • d’encourager la reprise de liens avec les institutions sociales/médicales ainsi qu’avec le réseau personnel de la personne – s’il y a ;
  • si pas, proposer la mise en place d’un réseau de soins ;
  • dans la mesure du possible, d’orienter l’individu vers un lieu de vie plus adapté;
  • de répondre aux situations de crise/de décompensation par une évaluation clinique « à chaud » et par la mise en place d’un cadre autour de la personne afin d’atténuer sa souffrance.

Une nécessité dans le milieu de la précarité sociale

Certaines de nos équipes sociales ne sont pas ou peu outillées pour la prise en charge de problématiques de santé mentale parfois complexes, et la nécessité d’implanter un service « psy » dans les centres d’hébergement d’urgence répond à une demande constante dans le milieu de la précarité sociale.
Par ailleurs, la prise en charge de la dimension « psy » reste essentielle dans  l’évaluation des situations individuelles qui doivent être appréhendées de façon globale en mobilisant des compétences multidisciplinaires, psycho-médico-sociales.

En 2021, nos équipes psy ont reçu 662 personnes en entretien individuel, ce qui représente 11% du public accueilli durant l’année.  L’ensemble des accompagnements sociaux, médicaux et psy ont permis d’orienter 1.647 personnes vers des solutions de sortie de rue.